Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 20:31

dieu039-copie-1.gif

 

 

 

Transmis par Arcturius le 17 - mars - 2012

Dieu a dit:

Avant toute chose, ne vous apitoyez pas sur vous-même. Cessez de vous plaindre. Arrêtez, tout simplement. Souriez plutôt. S’apitoyer sur soi-même revient à s’asseoir dans une flaque d’huile sans être en mesure de se lever. Mieux vaut éprouver de la colère que cette affliction navrée.


Vous pouvez mettre en avant maintes et maintes raisons pour expliquer votre apitoiement. Lorsque vous voyez la vie sous cet angle, la liste des raisons peut en effet devenir très longue, aussi longue qu’une très longue écharpe.


S’apitoyer, c’est comme sucer son pouce. Vous ne pouvez pas sucer votre pouce indéfiniment. Vous devez dépasser cette attitude pour grandir.


Et de fait, l’apitoiement ne vous mène nulle part. Il vous enlise davantage dans un bourbier duquel vous souhaiteriez vous extraire. Tenez-vous à l’écart de l’apitoiement comme s’il s’agissait d’une peste. Car c’est en effet un genre de peste. C’est un débordement copieux d’égocentrisme dans lequel vous vous noyez. Les larmes de l’apitoiement sont d’une espèce bien gluante et sinistre.


Vous n’êtes supposé vous apitoyer ni sur vous-même ni sur autrui. Cessez de mijoter toute votre vie dans cette affliction désolée : l’apitoiement, qu’il soit porté sur soi-même ou sur un autre, est une forme d’indolence.


Bien sûr, vous pouvez plaider en sa faveur. D’abord parce qu’il vous distingue de tout le monde et de vous-même. Puis parce qu’il vous conforte en vous disant que vous avez souffert et que vous souffrez encore, que vous ne pouvez pas tourner la page, que vous vous apitoierez longtemps encore, que vous aller devoir toujours verser des larmes amères, que vous êtes finalement la personne la plus triste et la plus à plaindre dans ce triste monde.


Vous pouvez pleurer la mort de vos parents, ou votre jeunesse qui s’envole, ou un amour perdu. Vous pouvez pleurer parce que vous n’avez pas suffisamment aimé ou n’avez pas été suffisamment aimé. Vous pouvez pleurer parce qu’on a retiré la joie de vos mains, parce que la vie vous effraie et que vous avez peur de la vivre.


Mais comment pouvez-vous vous voir en toute clarté si vous regardez la vie à travers les larmes?

Vous savez quoi faire.

Lorsque vous pleurez un amour perdu, réjouissez-vous de la joie que vous éprouviez avant de l’avoir perdu.


Lorsque vous pleurez parce que vos parents ne sont plus sur Terre, réjouissez-vous de les avoir connu et aimé tandis qu’ils étaient encore avec vous.

Et si vous étiez orphelin, sans parents, vivant dans un orphelinat, réjouissez-vous de vous en être sorti et ne vous considérez plus comme orphelin.


Pour chaque occurrence de plainte et d’apitoiement, tournez cette occurrence en une opportunité de vous réjouir et de remercier. Vous pouvez le faire. Vous devez le faire. Personne ne peut le faire à votre place. N’attendez plus. Abandonnez l’apitoiement à cet instant même.


Allons. Admettons que vous vous trouviez à la croisée des chemins, devant deux panneaux. L’un désigne la route de l’apitoiement sur soi et l’autre celle de la gratitude : pourquoi choisiriez-vous la voie de l’apitoiement ? Celle-ci n’est pas une voie honorable. Il n’y a aucune vertu en elle.


Si vous devez ressentir de la pitié ou de la commisération envers vous-même, faites-le alors seulement l’espace d’une seule minute, puis éteignez cet enregistrement qui tourne en boucle dans votre transistor intérieur : changez de CD. Je parle de vos pensées, bien-aimés. Car ce sont les pensées qui charrient dans leurs bagages l’apitoiement sur soi-même, non les circonstances, non les conditions extérieures. L’apitoiement ne peut se développer sans un feu vert de vos pensées. Quoi qu’il vous arrive, cessez donc de vous y complaire. Ne partez plus en quête de nouvelles occasions de vous lamenter et de vous plaindre.


Vous pouvez fixer du regard les espaces vides de votre existence, ou vous pouvez fixer ceux qui sont pleins. Pourquoi ne voir que les béances? Vous n’êtes pas tenu de les montrer systématiquement du doigt et de vous appesantir dessus. Vous n’êtes pas tenu de les souligner, de les entourer et de les signaler par un point d’exclamation. (!)


Vous n’êtes pas ici sur Terre pour vous plaindre, bien-aimés. Vous êtes ici pour Moi.

 

 

 

 

 

Traduit par: Jean_Christophe

Copyright © 1999-Now Heavenletters™
Heavenletters™ — Helping Human Beings Come Closer to God and Their Own Hearts
Gloria Wendroff, Godwriter
The Godwriting™ International Society of Heaven
703 E. Burlington Avenue, Fairfield, IA 52556
Email angels@heavenletters.org
Visit www.heavenletters.org

Repost 0
Le Lutin Malicieux
commenter cet article
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 10:07

Laurent DUREAU

 

 

 

 

 

 

Nous savons tous que tout préhumain qui nait en ce monde se voit automatiquement recouvert par le voile de l’oubli. Ce serait comme si les rideaux du théâtre se refermaient sur nous quand nous entrons sur scène, passant ainsi du côté spectateur au côté acteur ne sachant plus pourquoi exactement il est venu.

 

Ce n’est que, lorsque après plein de tentatives, un coin du voile se lève-transperce furtivement, nous découvrons qu’il fait bien sombre du côté de chez nous alors que la lumière semble briller de mille feux de l’autre côté. Souvent, ces raies de lumière, ces illuminations, nous amènent à croire que nous avons eu une expérience “spirituelle”.


Les rideaux du théâtre sont lourds et bien épais au point que l’on est incapable d’entendre les applaudissements et le ravissement des spectateurs. En effet, eux, ils nous voient comme si nous regardions la nuit à l’intérieur d’une maison allumée. Ils voient absolument tout, alors que les habitants quand ils regardent dehors ne voient que du noir et leur propre image…

 

Tout semble inversé. On voit qu’il fait jour alors qu’en fait nous sommes dans la nuit. On pense être en vie alors qu’en fait on est quasiment à l’article de la mort. On pense qu’après la mort il n’y a rien alors qu’il y a tout. On pense que notre Soleil est un cracheur de Lumière alors que vu de l’autre côté il est un point sombre.

 

On pense qu’un trou noir est un trou de la mort alors qu’en fait il est la vie. Aucune galaxie n’existerait si en son centre il n’y avait pas un trou noir pour l’alimenter. On pense être né du hasard alors que c’est tout le contraire. On pense que notre vie est aléatoire alors qu’en fait un chemin est déjà tracé. On pense être évolué, intelligent en tant qu’espèce, et pourtant nous nous auto-détruisons en détruisant la planète sur laquelle on vit.

 

On pense vouloir sauver son âme alors que rien ne peut être perdu ou corrompu. On pense n’être pas grand chose dans l’univers alors qu’en fait, on est l’UN en action. On pense ne pas mériter grand chose alors que l’on nous regarde comme des Dieux. On pense que les divinités sont à l’extérieur de nous et dans le Ciel, alors qu’elles sont en nous dans chacun de nos atomes.

 

C’est sûr que tant que les rideaux du théâtre ne s’ouvriront pas, on restera bien loin de toute la vraie vérité. Cependant, chaque cycle évolutif est comme un acte qui sera régulièrement coupé par une pause, un entracte. C’est seulement quand les 3 coups de bâton sur le plancher résonneront que nous serons dans le dernier acte et donc la fin de la pièce.

 

Ces 3 coups ont déjà été donnés et la pièce évolutive de la dualité tire à sa fin. On sent que les rideaux vont se lever et qu’il va falloir accepter inconditionnellement ce que nous sommes. En effet, après ces milliers d’années, notre personnage s’est recouvert d’oripeaux vibratoires divers et variés qui seront alors à la vue de tous.

 

Voici pourquoi il est si important d’accepter tous les morceaux qui nous composent même s’ils semblent incompatibles entre eux. Nous avons été autant bourreau que décapité, autant royal que manant, autant honnête que voleur, autant misérable que riche, autant homme macho que femme fatale, autant vieillard que mort-né, autant ascète que débauché, autant malade qu’en pleine forme, autant beau que laid…

 

Oui, le percement du voile de l’oubli c’est d’abord et avant tout avoir à réunifier tous les “soi” que nous avons été afin que ces particules misérables que nous pensons être montrent qu’elles appartenaient toutes à la même entité, au même acteur qui s’est incarné des milliers de fois afin d’être prêt le jour de la représentation finale.

 

C’est sûr que les dernières minutes que nous vivons actuellement sont le clou du spectacle, le clou de la victoire pour des myriades d’entités venus expérimenter le théâtre de la dualité, le théâtre de la séparation, le théâtre de la compétition, le théâtre de l’égo, le théâtre où tout est possible, même celui d’avoir oublié notre propre divinité.

 

Alors, que va-t-il se passer quand le rideau commencera à s’ouvrir ? Comment allons-nous réagir devant le basculement total de toutes nos références et valeurs ? Comme le ver de terre, le préhumain d’Urantia va-t-il se recroqueviller devant la lumière et la chaleur des

applaudissements ? Là est en fait toute la question car chacun, inconsciemment pour la majorité, nous savons que l’heure a sonné.

 

En effet quand la véritable lumière viendra frapper nos carcasses et les différents corps y habitant, chaque déséquilibre fera qu’il y aura comme une contraction à l’image d’une canette vide en aluminium se replie sur elle-même dès que l’on fait le vide en elle. Oui, on commence déjà à ressentir les froissures annonçant un pliage de tôle en règle…

 

Oui, vous pouvez comprendre pourquoi notre corps physique se retrouve actuellement autant au travail. Il est assailli de toute part par les nouvelles énergies qui sont nettement plus énergétiques que celle que nous avons l’habitude de recevoir. C’est la raison pour laquelle il nous faut abandonner la structure carbone pour une structure cristalline plus costaude.

 

C’est clair que ceux qui se trouvent au 1er rang sont les premiers à tout ramasser et, à leur manière, ils font comme un léger écran de protection à ceux qui sont derrière. En quelque sorte, ils les protègent mais pas pour bien longtemps car le jour se lève et ils ne pourront rien faire quand le soleil sera suffisamment haut dans le ciel.

 

Ils semblent être des guides sur le chemin, pas des guides qui enferment dans des enseignements mais des guides qui offrent un certain réconfort grâce à leur capacité à regarder ce qui vient avec légèreté, joie et enthousiasme. Certes, eux aussi sont soumis aux mêmes impératifs du pliage de tôle, aux mêmes contraintes physiques et autres, mais leur détermination à regarder ce qui EST semble comme plus forte que la normale.

 

En ce sens, par leur état d’être et surtout la meilleure vision qu’ils ont en étant au 1er rang fait qu’ils peuvent transmettre en montrant l’exemple. Ainsi à chaque fois qu’ils arrivent à reconnecter des parties “opposées et complémentaires” en eux, des fragments de soi divorcés, ils arrivent à mieux décompresser afin que leur matière retrouve toutes ses qualités d’élasticité.

 

Ils deviennent plus fluide intérieurement et face aux évènements. Ils deviennent plus transparent tout en conservant leur intégrité. Ils deviennent plus humble quand ils voient l’étendue infini de la connaissance. Ils deviennent plus authentique car ils savent que faire UN avec ce que l’on EST véritablement donne de meilleurs résultats que d’essayer de montrer quelque chose.

 

Ils deviennent aussi plus philosophe, moins sérieux, plus rieur car ils ont compris que face à la lumière véritable, la lumière authentique, on ne résistera pas bien longtemps pour être mis à jour. Tous les secrets se révèleront tôt ou tard au même titre que toutes nos angoisses, toutes nos peurs, toutes nos frustrations, tous nos ressentiments. Rien ne restera caché car nous ne jouerons plus dans la pénombre.


C’est la raison pour laquelle il est bon de commencer maintenant à accepter la moindre particule de nous-même pour ce qu’elle est en abandonnant toute forme de jugement. Ces particules ne sont pas seulement faites de matière car pour chaque corps il existe comme des rassemblements, des égrégores.

 

Il est donc l’heure du rassemblement final et non de l’épuration finale.


En effet, c’est seulement quand on est encore dans la dualité que l’on pense purification. On veut alors choisir un camp au détriment d’un autre. On veut se blanchir en virant les noirceurs. Cela fut vrai pendant que l’on jouait dans la nuit, mais maintenant le jour se lève et les volets commencent à émettre comme des rais de lumière qui traversent notre ambiance poussiéreuse.

 

Il est donc l’heure que nos habitants intérieurs se regroupent, fassent la paix et se rassemblent en Unité. La conscience de l’UN, la conscience de la loi UNE, doit amener tous les participant à la conscience de l’Unité. Ce n’est qu’alors que le rideau pourra enfin complètement s’ouvrir afin que les acteurs rentrent en résonance avec tous les spectateurs.

 

Ces spectateurs sont tous nos Soi Supérieur qui fond UN, comme un public fait UN quand il regarde la scène où justement là chacun essaie de se la jouer solo dans sa partition, dans son rôle qui lui a été donné. Ce n’est seulement qu’à la fin que tous les acteurs se tiennent la main avec des sourires grands comme ça et tous sur la même ligne, celle du 1er rang.

 

A ce stade, que ce soit l’acteur principal ou celui qui n’a tenu qu’un tout petit rôle, ils sont tous égaux et aucun ne recevra plus d’applaudissements que les autres. Le public applaudit pour tous car le spectacle en lui-même n’était en fait qu’UN.

 

Alors, pourquoi est-il nécessaire de passer par le voile de l’oubli pour aller jouer sur scène ? La réponse est simple : si vous saviez tout ce qui se passe en réalité parce que les rideaux sont ouverts, vous ne pourriez pas expérimenter les vraies valeurs du théâtre de la dualité.

 

En effet, seul le théâtre de la dualité apporte le voile de l’oubli et c’est la raison pour laquelle qu’en 5D le processus de réincarnation n’existera plus.


Nous passerons d’un corps physique à un autre sans perdre un iota de toute notre vie antérieure. Ce sera comme jouer sur la scène en voyant le public répondre à nos âneries, mimiques ou autres. On sera alors totalement en phase avec l’icité car toute zone à risque aura été détectée bien avant que vous y mettiez les pieds.

 

En effet, le voile de l’oubli, parce que justement nous ne savons rien de ce qui nous attend, nous demande d’encaisser les choses en temps réel et ensuite de voir comment on y répond véritablement. Certains traineront un évènement pendant toute leur vie tandis que d’autres l’auront oublié quelque temps après.

 

Oui, le voile de l’oubli est l’outil de la dualité qui saura faire que chacun sera en face de lui-même, en face de ses décisions, en face de ses responsabilités immédiates. Il apprendra alors ce que voudra dire mentir tout comme dire la vérité. Il en comprendra la portée car il en assumera le poids dans son vécu et c’est cela l’expérimentation. En quelque sorte, c’est l’étape du feu.

 

Une fois celle-ci passée (après l’Ascension), il n’y aura plus cette espèce d’aveuglement et tout deviendra comme cool, cotonneux et bon enfant. On vivra notre icité en rigolant, en faisant des blagues respectueuses, car d’une certaine manière la mort ne fera plus partie de notre paysage tout comme la maladie et les souffrances. Alors, qu’on passe 500.000 ans ou 2.000 ans pour passer d’un stade d’évolution à un autre, on s’en foutra royalement tout bonnement.

 

Dit autrement, l’épaisseur de votre voile de l’oubli est directement proportionnel à votre capacité à relativiser les choses, et donc à reconnecter tous les morceaux que vous avez séparé pendant toutes vos réincarnations. Si vous pensez toujours que votre karma vous pèse, alors le rideau sera toujours épais tandis que si vous balancez votre karma par dessus bord, votre rideau deviendra un voilage.

 

C’est ça lâcher prise, c’est ça l’action de tout balancer de ce qui alourdit votre nacelle. Alors si vous faites ça en plus avec le sourire et dans la bonne humeur, vous verrez que votre vie deviendra une louange à la légèreté de l’être, une ode à la joie. C’est vrai que balancer toute la garde-robe de tous nos rôles peut nous mettre le bourdon, mais on s’en fout puisque nous allons changer de théâtre !

 

Le voile de l’oubli est là pour nous faire connaitre le monde, l’univers tout en nous demandant d’apprendre à accepter, à encaisser pour enfin pardonner. Il est là pour nous faire découvrir la joie d’être en équilibre dans nos polarités tout en nous faisant découvrir l’ineffable joie de s’ouvrir à notre “Soi”, qu’il soit inférieur ou supérieur.

 

Ainsi, par nos efforts répétés pour vivre l’UN et mettre la loi de l’UN en action dans notre icité, nous ne faisons que rentrer à la maison par le lever du voile de l’oubli. Alors qu’est-ce que cela va-t-il nous apporter au final ? On rentre au bercail tout simplement !

 

Laurent DUREAU

 

 

 

 

http://5d6d.fr

Repost 0
Le Lutin Malicieux - dans DIVERS
commenter cet article
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 18:57

Laurent DUREAU

 

 

 

 

Passer de la 3D à la 4D implique forcément un état transitoire. Au début quand on était en 3D, on faisait des incursions en 4D et puis, on revenait à nos bases comme un petit bateau revient au port après cette petite balade. C’était toujours une excursion idéale et agréable, souvent vécue comme des moments de contact avec des anges ou autres (l’Esprit de la Mer).


Puis, au fil du temps, la fréquence des balades est passée d’un dimanche par mois à tous les dimanches, puis ensuite plusieurs fois par semaine, ce qui amena une sorte de routine et donc un contraste de moins en moins fort avec le contact de la mer. Puis toujours poussé à aller plus loin dans les excursions, on est passé d’un jour à deux afin d’aller encore plus loin.


Puis un jour, on aperçoit comme une ile au loin. Elle nous parait si petite comme ça, mais on sait que plus on s’en rapproche et plus elle sera grande comme un continent. Sans le savoir, c’est le continent du Nouveau Monde. Des fois, on semblerait presque entendre des tam-tam et voir des lumières briller comme des phares.


Piqué par la curiosité, l’envie d’y aller définitivement fait surface et un jour, on sait que l’on ne pourra plus revenir au port 1 ou 2 jours après être parti et que cela prendra 1 semaine ou plus. Ainsi, la 1ère fois où l’on s’éloigne véritablement du port, on se retrouve seul dans l’immensité de l’océan et c’est là que le doute s’amplifie et les questions du « Pourquoi tu veux partir si longtemps ? », sans compter les états dépressifs car notre lit, nos proches commencent à nous manquer.


On se sent comme largué, abandonné et dépressif, mais tôt ou tard on arrive quand même à revenir au port. Mais malgré la raison qui nous a poussés à revenir, quelque chose ne va plus. C’est comme si le roulis de la mer nous manquait et que la terre ferme commençait vraiment à nous ennuyer. Notre âme nous pousse à repartir mais il y a encore les gosses, le conjoint, le boulot et les moult trucs qui essaient de vous dissuader de reprendre la mer en vous bouffant votre emploi du temps.


Les projets que l’on avait à terre nous deviennent lointains, futiles. Tout autant que les occupations courantes qui deviennent de plus en plus pénibles. Bref, notre corps est là mais notre Esprit de moins en moins. On sent que notre monde n’est plus ici mais sur la mer, là où on est seul avec soi-même, là où on peut être soi sans le moindre jugement ou regard de quiconque.


On peut chanter à tue-tête, se raconter des conneries à s’en plier en deux, parler ouvertement aux oiseaux ou tout autre animal sans être pris pour un dérangé du bocal. Bref, on se sent libre d’exprimer vraiment ce qui vibre en nous dans l’ici et maintenant. Et puis parfois, quand on est chanceux, on voit une autre barquette pas trop loin et on s’échange à coup de bras virevoltants des hello comme si ça faisait des éternités que vous n’aviez vu personne.


Et puis, plus les barques se rapprochent et plus vous sentez en vous une fraternité, un accueil, un amour totalement sans conditions, totalement sans jugement, totalement respectueux de votre unicité. Vous aimez ressentir ces choses car vous les sentez vraies en vous. Vous sentez enfin qu’une vie intérieure bouillonnait en vous mais que vous l’aviez majoritairement étouffée pour des raisons sociales sur terre.


C’est alors que vous comprenez qu’un retour sur la terre ferme, l’ancienne terre, l’Ancien Monde n’est plus vraiment possible. Et puis, vous avez remarqué qu’avant, sur terre, vous étiez profondément seul malgré la quantité de gens autour de vous alors que là sur la mer, telle une feuille voguant selon les rythme des vagues, les rythmes de la Vibration de la « Mère » bien que physiquement seul vous êtes intérieurement tellement accompagné que vous ne souffrez d’aucune solitude.


Ainsi de temps en temps, vous vous prenez à penser que vous devenez fou car vous vous causez à vous-même, vous vivez vos rêves comme s’ils étaient réels, comme lorsque vous étiez enfant enfermé dans votre chambre. Certes, vous ne pouviez pas sortir mais vous aviez l’univers entier pour voyager dans des expéditions plus vraies que nature. Tout était possible et c’était le pied !!!


Maintenant que vous redécouvrez cela, seul sur votre barquette perdue au milieu des Énergies Féminines de la Mer-Mère en totale abandon et lâcher prise face aux vagues, face aux vents, vous acceptez avec un profond entendement les variations de la houle. Vous êtes l’enfant livré à n’écouter que sa petite voix intérieure, ses ressentis, ses intuition ou toute forme d’impulsion.


Vous n’avez ni gouvernail, ni provision, ni carte et aussi aucune idée véritable de l’objectif à atteindre. Vous sentez seulement que vous allez tôt ou tard échouer sur une rive. Une rive, une plage, appartenant à un nouveau monde qui est appelé la 5D. Vous saviez que votre ancienne terre était celle de la 3D et que la mer, cette vibration constante, est la porteuse appelée 4D.


Cette dernière ne vous demande rien mais vous offre tout ce qu’elle a en elle : ses poissons (vos rêves), sa houle (son amour), ses courants (son énergie). Puis, grâce à ces derniers, les petites barquettes viennent à se concentrer naturellement en ces autoroutes d’énergies féminines et vous voyez que vous êtes des milliers et des milliers à vivre la même chose.


Vous remarquez que certaines barquettes se sont déjà collées les unes aux autres afin de former des catamarans, voire des trimarans. Il y a même certaines barquettes qui sembleraient avoir comme un moteur et qui ouvrent le chemin. Leurs capitaines sourient de toutes leur dents et n’arrêtent pas de causer à travers leur mégaphone (leur blog ou autre) afin que chacun puisse regarder dans la même direction et ainsi apporter sa foi au collectif.


Ainsi, quand une barquette perd en énergie pour cause de doute, les autres, de par leur simple regard, remplissent à nouveau le cœur-moteur de l’enfant qui se trouve à l’intérieur. Le tous pour UN et le UN pour tous semble être l’hymne du ralliement, l’hymne du renouveau, l’hymne du retour au bercail, l’hymne du retour à La Source.


Alors oui, le monde de l’ancienne terre nous devient alors un souvenir de plus en plus vague, de plus en plus lointain pour finalement disparaitre de nos pensées quotidiennes. C’est alors que nous découvrons qu’à chaque fois que nous y retournons en pensée (c’est comme un rêve), on se retrouve à briller de tous nos feux, à sourire de tout notre cœur et à parler de toute notre joie.


C’est comme si on était des dieux d’amour, des anges, venant distribuer la bonté, la joie et la bonne humeur. Les « terriens » (les « t’es rien ») alors temporairement deviennent agréables à vivre pendant ces périodes d’échanges. Ils se sentent alors aimés, non jugés et pleinement acceptés. Ils sont heureux et souvent cela rallume en leur regard une étincelle depuis si longtemps absente.


En cela, plus tard, après votre départ, ils réaliseront qu’ils ont passé un moment magique qui a illuminé leur grisaille. Ils ressentiront comme une nostalgie mais, néanmoins, ils ressentiront aussi comme une gratitude à votre égard. Ils sentiront intérieurement qu’ils ont rencontré un ange aujourd’hui et que, peut-être demain ou après-demain, un autre ange surgira de nulle part.


  • Oui, nous sommes des fous. Oui, nous sommes des fous parce que nous avons pris la mer de l’amour inconditionnel parce que notre cœur nous l’a demandé. Certes, il aura fallu quitter cette terre d’habitudes, cette terre pleine de croyances limitantes, cette terre de nos ancêtres, cette terre de notre passé, de nos peurs, de nos souffrances et de nos peines.
  • Oui, nous sommes des fous qui, comme tout explorateur, acceptent de partir sans aucune carte précise et juste sur un ressenti, une intuition, un sentiment, un appel intérieur qui nous dit « lève-toi et marche, va au port, monte dans la barque et suis les courants ». Je sais, c’est con et surtout que c’est inexplicable à tous nos proches. Ils ne comprennent pas que vous les laissiez là, en plan, comme ça, du jour au lendemain.
  • Oui, nous sommes des fous car il nous faut laisser tomber tous nos anciens projets, larguer notre job, abandonner tous nos bibelots ou acquisitions matérielles, voire carrément ceux et celles avec lesquels nous avions des liens affectifs réels.
  • Oui, nous sommes des fous aux yeux des rationnels, aux yeux des morts-vivants qui, bien que sachant leur monde en mode de dégradation irréversible, préfèreront couler avec le bateau comme tout capitaine qu’ils pensent être de leur vie.
  • Oui, nous sommes des fous car comme tout fou, nous osons sourire à l’inconnu, être sincère et transparent dans nos relations.
  • Oui, nous sommes fous car nous rêvons les yeux ouverts ce Nouveau Monde qui est déjà là et dont si peu ne voient et ne ressentent la présence.
  • Oui, nous sommes des fous car nous osons vivre selon nos aspirations, mêmes si elles sont en contradiction avec des croyances millénaires.
  • Oui, nous sommes des fous car il faut être fou pour voir le beau, le bon et le divin en tout.
  • Oui, nous sommes des fous car nous osons remplacer des croyances que nous savons tous atrophiantes par des croyances plus propices à l’expression de l’unicité de chacun.
  • Oui, nous sommes des fous quand on dit que “toi c’est moi” et qu’en fait nous sommes UN car unis dans la même aspiration à l’unité primordiale.
  • Oui, nous sommes des fous parce qu’intimement on sait que c’est déjà fait et qu’il n’est donc plus nécessaire de s’en faire ou d’avoir des choses à faire.
  • Oui, nous sommes des fous parce nous préférons vivre l’icité qui implique que tout futur n’a pas besoin d’être projeté pour être réalisé.
  • Oui, nous sommes des fous car nous osons Être pour faire et non faire pour être.
  • Oui, nous sommes des fous au même titre que tous les corps célestes de la Création qui se les gèlent dans un vide intersidéral.
  • Oui, nous sommes des fous parce que nous préférons devenir une étoile, un soleil qui brille et qui réchauffe une multitude de planètes n’ayant pas encore pris conscience qu’ils sont des enfants d’étoiles et qu’un jour, à leur tour, ils deviendront des soleils (des couple Père-Mère).
  • Oui, nous sommes des fous mais par n’importe lesquels parce que nous brillons pour briller (on ne cache pas la lampe sous le boisseau), on chauffe pour chauffer (on donne de la chaleur d’amour sans aucune contrepartie et surtout aucune condition).
  • Oui, nous sommes des fous parce que nous faisons cela gratuitement et que cela dérange tous les marchands du temple.
  • Oui, nous sommes des fous parce que nous savons qu’aucune institution n’est nécessaire afin que nous puissions nous synchroniser mutuellement, ainsi adieu la politique, les états, les frontières, les démocraties, les votations, les religions, les fondations, etc.
  • Oui, nous sommes des fous pour croire qu’une intelligence universelle coordonne tout ça dans une absolue perfection.
  • Oui, nous sommes des fous car nous avons décidé de recoller tous les fragments de nos multiples Soi mettant ainsi fin à toutes nos guerres intérieures et donc extérieures.
  • Oui, nous sommes des fous car nous savons qu’en faisant la paix intérieurement, cela annulera automatiquement toutes les guerres extérieures.
  • Oui, nous sommes des fous qui osons vivre en notre quotidien, à chaque instant, que rien ne nous sépare de toute forme de vie qu’elle soit animale, végétale, minérale tout autant qu’humaine.
  • Oui, nous sommes des fous car nous avons osé être des marins sur une barquette en plein milieu de l’océan d’amour de La Création qui exprime l’intelligence infini de l’UN dans l’Eternel Présent.
  • Oui, nous sommes des fous car nous n’avons pas besoin de fusée et de théories scientifiques pour aller visiter les autres Espace-Temps.
  • Oui, décidément, nous sommes des fous car nous sommes encore en minorité, mais quand la proportion sera devenue suffisante alors ceux qui nous traitaient de fou seront à leur tour traités de fou car restant sur un continent en train de disparaitre sous les flots du temps.

Alors, pour répondre à la question que tout illuminé se posera tôt ou tard « Est-ce que je deviens fou ? », la réponse est un OUI total et massif tout en sachant que d’ici quelque temps vous serez redevenu normal quand la 3D aura disparu. Dans combien de temps ?

La réponse est simple : « N’avez vous pas déjà entendu les musiciens chauffer les instruments pour l’hymne mortuaire ? ». Connu sous le nom des trompettes de Jéricho, je peux vous affirmer que les murs de l’ignorance, les murs du voile de l’oubli, sont déjà en train de se fissurer à grande vitesse.


Il ne reste déjà plus beaucoup de temps avant que tout l’édifice de 3D s’écroule aussi brutalement qu’il nous semblait indestructible. Ça va aller très vite, mais heureusement les fous auront eu l’intuition (comme tous les animaux) de fuir le bateau avant qu’il ne sombre. Certes, nous serons quand même tout guilleret de pouvoir remonter à bord tous les naufragés qui auront su lâcher prise avec ce qui a sombré.


Je le dis et je le répète, plus vous serez habillé très léger et avec quasiment aucune valise en main et plus il sera facile de se glisser entre les failles du mur de Jéricho ou d’être sur la crête de la vague du tsunami qui s’en vient…


Laurent DUREAU

 

 

 


http://5d6d.fr/

Repost 0
Le Lutin Malicieux - dans DIVERS
commenter cet article
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 18:19

imagesCADOI3T6-150x150.jpg

 

 

 

 

« Tout est en train de se modifier dans votre corps. Votre ADN se transforme, et le rôle des glandes endocrines sera différent.


Beaucoup de glandes endocrines ont été en sommeil, notamment la glande pituitaire et le thymus qui n’étaient pas réellement réveillés.


Toutes ces glandes vont être réactivées par les énergies photoniques. Toutes vos glandes et tous vos centres de force, comme les pyramides, seront réactivés. Les pyramides seront réactivées par l’énergie, et votre corps sera réactivé de la même façon.


Que cela génère-t-il chez les êtres humains ? Cela peut générer des grandes fatigues, des moments pendant lesquels vous vous sentez réellement en décalage profond avec votre civilisation, et même des moments de dépression, de découragement. Cela peut occasionner des pleurs dont vous ignorez l’origine et qui viennent du plus profond de vous-mêmes.

 

Tout ce qui a été mis en place depuis qu’un corps a été donné à l’âme pour investiguer la matière, pour vivre des expériences, va changer ; ce corps qui était un corps carbone va devenir un corps cristallin. Imaginez tout ce que cela peut occasionner !


Croyez-vous que vous pourrez transiter avec votre corps actuel ? C’est absolument impossible ! Alors quel sera le choix ?


Le choix qui sera donné aux hommes sera soit de laisser leur corps, c’est-à-dire de vivre le passage que vous appelez « la mort » et que nous appelons « la vie », soit de faire le travail nécessaire pour pouvoir accompagner ce corps dans son immense transformation vers ce corps cristallin.


Surtout ne soyez pas tristes si vous avez l’impression que vous n’évoluez pas suffisamment, si vous pensez que vous devriez toujours être dans la joie et dans l’Amour ! Il y a tellement de transformations en vous qu’il faut pouvoir les gérer ! Vous n’en avez pas conscience et cela se traduit par les différents états que nous avons énumérés, par des maux de tête, des douleurs et même des envies de ne plus vivre. Cela se manifeste de mille et une façons en fonction de ce que vous êtes.


Tout est en train de se modifier en vous, toutes vos glandes endocrines vont être réactivées et auront d’autres rôles à jouer. Elles ont été en sommeil ; elles ont eu un rôle à jouer en tant que glandes importantes dans un système et un corps de troisième dimension. Ce ne seront même plus des glandes endocrines, elles ne s’appelleront plus ainsi. Tout sera relié ».


Ils me montrent que ce qui constitue notre squelette, nos muscles, notre sang, etc… ne pourra plus être de la même matière puisque notre corps fonctionne actuellement au travers du carbone dont il est constitué et qu’ensuite il sera cristallin.


« Comment voulez-vous que votre corps soit le même ? Il ne pourra plus être tel qu’il est actuellement ! Cependant, vous pouvez accompagner cette transformation.

Comment pourra-t-elle se faire au-delà de la conscience humaine, au-delà de ce que vous pouvez vous imaginer ou vous représenter ?


Elle se fera lors de la petite transition qui, normalement, aura lieu pendant les trois jours de nuit (en fonction du planning actuel de l’évolution des hommes). Lorsque vous vous réveillerez après ces trois jours, vous ne serez plus les mêmes parce que votre corps aura commencé à transmuter et continuera cette transmutation jusqu’à la grande transition.


Tout se fait d’une façon intelligente, d’une façon logique, d’une façon sensée, et c’est pour cette raison que vous n’avez aucun souci à vous faire, si ce n’est accompagner et ressentir ce qui change en vous. Ne vous faites pas de soucis parce que vous ne réagissez pas tous de la même façon, parce que vous vous sentez lourds, parce que parfois vous n’avez plus envie de vivre ! Ne vous faites pas de soucis, tout cela est naturel !


Vous vivez des moments de renaissance importants ! Le papillon s’envole ! Il n’est plus enfermé ! Vous devenez un papillon qui va prendre les couleurs magnifiques, les couleurs cristallines de la Lumière ».


Pendant ces trois jours pendant lesquels se produira la première transition, seront nous conscients ou « endormis » ?


« Les Etres de Lumière donneront la conscience à certains êtres, c’est-à-dire que si certains sont endormis, d’autres seront des veilleurs qui pourront accueillir ceux qui se réveilleront.


Pour certains êtres cette petite transition se produira très vite, donc ils se réveilleront très rapidement ; ils n’auront qu’un tout petit moment d’endormissement, et ils attendront avec Amour le réveil des autres. »

 

 

 

 

 

 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu
Repost 0
Le Lutin Malicieux - dans Messages
commenter cet article
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 18:08

LILALUZ

 

 

 

Le Nouvel Ancrage

 


 

Nous avons passé un cap énergétique important, et il est évident que les malaises conséquents au changement de connexion ont disparus.


Nous percevons que les attaches psychiques qui nous retenaient dans une certaine idée de comment les choses devaient se produire viennent de lâcher.


L’impression générale est que nous « flottons ». Si jusqu’à présent cette sensation d’insécurité et d’incertitude nous rendaient impuissants et aigris, l’énergie est devenue bien plus pétillante et légère : nous sommes entrés dans une énergie de « consentement », ce qui sous-entend un abaissement de la pression intérieure et le réveil d’un état de joie qui s’était éteint sous la contrainte des pressions énergétiques et psychiques que nous subissions depuis 2003.

Cette période est influencée par un Renouveau dont on ne sait pas encore quelle forme il prendra concrètement mais un espoir et un nouvel élan sont toujours bons à prendre !


Quelque chose dans l’inconscient collectif a cédé pour laisser entrer de nouvelles opportunités, ce « consentement » (je ne trouve pas d’autre mot pour qualifier cette énergie d’acceptation de la part des âmes humaines et de révérence de la part des Esprits) est un droit à nous exprimer dans des domaines qui jusqu’à présent nous étaient interdits par esprit d’engagement et d’intégrité.


Cette énergie peut ne pas se manifester en vous aujourd’hui même mais si ces derniers jours vous vous sentiez pris par un étau au niveau des côtes, du dos et de la nuque, avec de fortes douleurs diffuses qui disparaissent aussi rapidement qu’elles sont apparues, vous retrouverez votre calme d’ici quelques heures, en plus d’un tout nouveau tonus.


Ceux d’entre nous qui ne ressentaient pas leur connexion à la Terre car ils vibraient sur d’autres fréquences posent petit à petit leurs pieds fréquentiels dans cette nouvelle réalité. C’est l’occasion de comprendre la Nature et la vie sociale différemment.


Jusqu’à présent nous ne nous étions jamais perçus comme des individus séparés de l’esprit collectif ; la cause commune était notre seule valeur et il nous était impossible ou extrêmement douloureux de devenir une personne sociale, avec une image et des désirs personnels à défendre. Au point que nombre d’entre les semences d’étoiles se sentent flouées par une réalité qui leur demande constamment de renoncer à leur Etre pour venir « jouer » dans le paraître.

 

A certains égards nous avions consentis à « jouer le jeu » mais il restait toujours un point de blocage qui représentait notre engagement à l’Esprit Divin : un point « noir » dans l’équilibre de notre vie. Maintenant, cette retenue peut céder sans que nous nous perdions en matérialisme et en attachements car le collectif nous a rejoint dans notre réalité : nous sommes devenus les plus nombreux !


Mais cela ne signifie pas que nous n’allons plus jamais rencontrer d’obstacle ou de défis, simplement maintenant nous avons les moyens intérieurs d’y répondre sans que cela nous déséquilibre ou exige de nous plus que nous ne sommes capables : les relations et les échanges iront dans notre façon de faire, dans notre logique ; moins de conflits et de compétition pour la gloire personnelle et plus de services pour le profit de l’ensemble.

Ces pratiques restaient marginales et depuis quelques temps, elles s’inscrivent dans la conscience collective comme étant logiques et tout à fait pragmatiques.


Peut-être que d’ici quelques mois l’amour universel ne sera plus un sujet risible et « impossible » mais une idée naturelle permettant d’envisager l’Unité entre les différents niveaux de conscience et d’expériences de la forme?


Nous avançons selon notre année de naissance plus ou moins vite, c’est normal puisque plus notre vie s’est ancrée dans le compromis, plus il est difficile de surfer sur la nouvelle vague d’énergie ; les plus jeunes entrent plus vite dans ces fréquences ils ont moins à porter et à transformer mais tout est désormais sous contrôle divin y compris dans les régions les plus matérialistes et les plus récalcitrantes au changement.

 

Alléluia !

 

Lila

 

 

 

 

 

http://www.lilaluz.net/article-le-nouvel-ancrage-99899660.html

 

Repost 0
Le Lutin Malicieux - dans DIVERS
commenter cet article
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 09:43

 

 

feboudoir.gif

 

 

Tout savoir sur l’origine de La Saint Valentin

Pour tous les amoureux, la fête de Saint Valentin est très populaire. On aime tous faire des cadeaux, se dire des mots doux, avoir une occasion d’avouer nos sentiments. L’amour a toujours été fêté, et cela depuis l’antiquité, si on pense aux Lupercales, les fêtes romaines annuelles en l’honneur de Lupercus célébrées le 14 ou 15 février, qui sont considérées comme à l’origine de la Saint Valentin.

Lupercus était le protecteur des champs et des troupeaux, et la fête qui avait lieu aux environs du 14 février était consacrée à l’amour et à la fécondité. C’étaient des fêtes païennes pendant lesquelles on chantait et on dansait pour s’attirer la grâce du dieu

De nombreux historiens associent l’origine de la St Valentin aux lupercales romaines, qui étaient aussi l’occasion de trouver un jeune homme ou une jeune femme par l’intermédiaire d’une loterie organisée à cette occasion.

 

Qui est Saint-Valentin ?

 
En ce qui concerne l’identité propre de St Valentin, considéré aussi le patron des amoureux, les historiens ne sont pas d’accord sur le sujet, car il y aurait 7 saints chrétiens prénommés Valentin célébrés le 14 février. Il y a plusieurs versions en ce qui concerne l’histoire de la vie de Saint Valentin. On pense que le St Valentin de l’amour, l’ami aussi des enfants, est le prêtre Valentin emprisonné et décapité un certain 14 février, parce qu’il refusait de sacrifier à leurs dieux.

Depuis le IIIe siècle, le 14 février s’est transformée en fête pour les amoureux. St-Valentin, patron des amoureux, est en fait un prêtre mort martyrisé par les Romains, le 14 février 270.

À cette époque Valentin s’attira la colère de l’empereur Claude II qui venait d’abolir le mariage, car il trouvait que les hommes mariés faisaient de piètres soldats parce qu’ils ne voulaient pas abandonner leur famille.

Valentin encourage alors les jeunes fiancés à venir le trouver en secret pour recevoir de lui la bénédiction du mariage. Il fut arrêté et emprisonné. Pendant qu’il attend son exécution dans sa prison, Valentin se prend d’amitié pour la fille de son geôlier et lui redonne la vue. Juste avant d’être décapité, il lui offre des feuilles en forme de COEUR avec le message suivant : DE TON VALENTIN!

Dans certains pays, la fête de la St-Valentin vient d’une croyance médiévale européenne qui dit que les oiseaux commencent à s’accoupler le 14 février.

À l’origine fête de l’Église catholique, le jour de la Saint-Valentin n’aurait pas été associé avec l’amour romantique avant le haut Moyen Âge.

Aujourd’hui, le jour de la Saint-Valentin, le 14 février, est considéré dans de nombreux pays comme la fête des amoureux. Les couples en profitent pour échanger des mots doux et des cadeaux comme preuves d’amour ainsi que des roses rouges qui sont l’emblème de la passion. On estime qu’environ un milliard cartes de vœux sont expédiées chaque année à l’occasion de la Saint Valentin. Chiffre battu seulement par le nombre de cartes échangées lors des fêtes de Noël. On estime aussi que 85% de ces cartes sont achetées par des femmes. Il ne faut pas négliger aussi que la St-Valentin est aussi une fête pour célébrer l’amitié.


Pour en savoir plus sur la St-Valentin, consultez Wikipedia
( http://fr.wikipedia.org/wiki/St_Valentin )


L’amour dans tous ses états !

En Grèce le dieu de l’amour s’appelle Éros, et chez les Romains, le nom du dieu de l’amour est Cupidon. On le représente souvent en ange armé d’un arc et de flèches.

Autrefois, on pensait que les sentiments étaient dans le cœur. C’est pourquoi aujourd’hui, il y a beaucoup d’expressions avec le mot « cœur » pour parler d’amour :
- Si on a un chagrin d’amour on dit qu’on a le cœur brisé.
- Si on n’a pas d’amoureux ou d’amoureuse, on dit qu’on est un cœur à prendre.
- Si on en a beaucoup d’amoureux, on dit qu’on a un cœur d’artichaut, une feuille pour chacun !

Les histoires d’Amour…

Dans les histoires ou les films, on parle souvent d’amour. Parfois, elles sont très belles et se finissent par « Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants« . D’autres fois, elles sont beaucoup plus tristes. Parmi les histoires d’amour célèbres, on peut citer : Paul et Virginie, Pierrot et Colombine, Belle et le Clochard ou encore Roméo et Juliette, une pièce de théâtre de William Shakespeare.


A tous les amoureux/ amoureuses de l’Amour je nous souhaite une belle St-Valentin.

 

 

 

994.gif

 

 

 

 

 

© 2012, Les Chroniques d'Arcturius.
Tous droits réservés pour tous pays.
Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: lespasseurs.com

Repost 0
Le Lutin Malicieux - dans DIVERS
commenter cet article
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 19:17

Laurent DUREAU

 

 

Je suis tout à fait d'accord avec Laurent car c'est ce qui m'a été expliqué également, il y a quelques temps. Ne soyez jamais dans la peur mais attendez le "choc" en étant parfaitement "sereins" et tout se passera bien - quoiqu'il puisse se passer-  car cela est dans l'ordre des choses et fait partie du Plan !

Le Lutin.

 

 

 

 

 

La face cachée de l’idéalisme rampant


En ces temps de grands changements, une forme d’idéal est en train de prendre naissance dans la conscience de chaque individu peuplant cette planète. Il en résultera inéluctablement un changement d’attitude qui sera plus ou moins radical selon le degré d’ouverture de chacun, selon son degré d’avancement sur son propre chemin intérieur.


Cependant, fonction de notre connexion avec notre propre intériorité, l’idéal de chacun s’exprimera d’une façon plus ou moins violente, plus ou moins chaotique, plus ou moins secrètement, plus ou moins ouvertement et plus ou moins sereinement. En effet, l’ancien monde (celui de la 3D falsifiée) a profondément modifié notre vision de l’idéalité (l’idéal-ité).


C’est ainsi que sans trop jouer madame Irma, on sait déjà intimement que ceux qui vont être soudainement en prise avec les difficultés dues au basculement de la conscience planétaire auront la fâcheuse tendance d’exprimer leurs revendications à l’ancienne, c’est-à-dire par une violence extérieure exprimant le désarroi intérieur qu’ils ressentent.


C’est, en soi, inévitable mais que peut-on faire pour minimiser cette énergie émotionnelle qui, comme un tsunami, pointe son nez à l’horizon ? Il n’y a pas 36.000 solutions, cependant on peut commencer à en énumérer quelques-unes…


1 – Ne pas amplifier le tsunami

 
En cela je veux dire que si chaque “illuminé” conscient sait intimement cultiver sa paix intérieure, alors son énergie ne viendra pas s’ajouter à la vague du tsunami, dans un premier temps, et aura aussi la bonne conséquence d’y opposer une force d’inertie qui diminuera sûrement la force du tsunami et amoindrira les dégâts causés.


C’est aussi en cela que l’on peut comprendre que moins vous porterez votre attention sur les désastres extérieurs pendant cette période de changement, moins vous y penserez et donc moins vous alimenterez cette réalité. Dire et faire le contraire indiquerait tout simplement que vous n’avez que très peu conscience de votre véritable pouvoir de cocréation et que vous êtes encore assez loin de la vibration de “5D”.


2 – S’éloigner du rivage

 
Votre manque d’intérêt à savoir ce qui se passe réellement “à l’extérieur” fera en sorte que vos vibrations seront en “altitude” et donc vous serez nettement mieux protégé face à ce qui va venir. Cela s’appelle avoir du recul afin de mieux voir ce qui s’en vient.


3 – Éviter les bains de foule

 
En effet, tout le monde sait qu’une foule a un QI plus bas que n’importe quel individu isolé et qu’en plus, elle devient folle et incontrôlable dès que survient un danger. La panique engendrée par une foule, par un collectif, est des centaines de fois plus meurtrière que si chacun était tout seul pour affronter le problème.


Dit autrement, ce n’est pas en allant vous réfugier dans telle ou telle congrégation, tel ou tel collectif, que vous serez le mieux protégé. Nous savons tous que le phénomène de l’Ascension est purement individuel, alors virez l’idée que d’autres pourront le faire à votre place… Quand l’eau sera haute, vous seul pouvez nager car personne ne nagera pour vous…


4 – Préparer les secours


Quoi que l’on dise, malgré tous les avertissements que vous pourrez donner, il y aura toujours des personnes qui se croiront au-dessus du lot et qui n’en feront qu’à leur tête. C’est le propre de tous ceux qui sont généralement déconnectés d’avec les lois de la Nature. En effet, on ne déplore jamais de mort d’animaux “sauvages” quand il y a des tsunamis car, instinctivement, ils savent qu’il vaut mieux se tirer au plus vite.


Seul le préhumain, sous couvert qu’il a raison ou qu’il veut tout simplement sauver sa baraque et ses meubles, se mettra en danger de mort physique. Bref, vous m’avez compris. Quand on ne veut rien lâcher, le résultat est connu d’avance. En cela, seul votre état de plénitude intérieure pourra les soustraire à leurs peurs immédiates.


Ainsi, quand je dis de préparer les secours, ce n’est pas sur un plan « boites de sardines et tranche de pain » mais sur un plan vibratoire. La musique consiste donc à vous centrer sur l’établissement et le maintien de votre propre fréquence quoi qu’il arrive dehors…


Je sais que tout cela peut vous sembler très 3D et très égocentriste, mais sachez que ce qui se passera dehors sera à l’image de ce qui se passe dedans. Mieux vaut donc qu’il y ait le plus grand nombre qui tiennent la barre dedans afin qu’il y ait le moins de naufragés dehors… Rappelez vous que les nouvelles énergies amplifient considérablement nos pouvoirs de cocréateur par l’amincissement du voile de l’oubli.


Dit autrement, nous sommes confrontés, et nous le serons de plus en plus, à la matérialisation physique de plus en plus rapide de tout ce que l’on pense, de tout ce que l’on ressent et de tous les dialogues intérieurs dont nous nous délectons. En clair, d’ici peu, si tu penses voir une vache voler dans les nuages, il y a de fortes probabilités que cela soit vrai…


Tu pourras toujours te pincer pour voir si tu rêves, mais le seul truc c’est que bientôt nous ne verrons plus l’exacte délimitation entre nos états de rêve et notre état de veille. Dit autrement, pour certains d’entre nous, le dilemme de savoir si on est toujours en contact avec cette réalité de 3D devient de plus en plus problématique.


Moi-même, je commence à avoir de plus en plus de difficultés à faire les réglages entre les différentes multidimensionnalités qui viennent me visiter. En cela, je m’étonne moi-même de constater que ce qui était important pour moi devient subitement si futile que je n’éprouve, après, plus aucune envie d’y mettre un grain d’énergie.


Vous me direz que cela vous arrive aussi, mais si je vous dis que c’est concernant les cours pour devenir “garagiste”, vous n’allez pas forcément bien le prendre. Hé oui, ces derniers temps, un espèce de vague à l’âme venant de je ne sais où me coupe les ailes. Alors, en attendant que le vent revienne dans les voiles, je m’occupe à diverses autres activités comme le blog Eclairage et le futur blog 345D.


Il y a forcément une raison à tout cela et, comme d’habitude, je le saurai plus tard, quand le truc sera fini et quand j’aurai été suffisamment un gentil garçon. Hé oui, détrompez-vous, je suis loin de savoir tout ce qui se passe sur le bateau même si apparemment je suis le capitaine. On me fait tenir la barre, mais c’est celui qui cause dans le poste radio qui me dit sur quel cap je dois virer de bord…


Bref, pour en revenir à mon idée première, c’est qu’en cette période si particulière, nous sommes en train de voir naitre une sorte d’idéal du Nouveau Monde. En cela c’est super parce que cela fait avancer la chose; cependant, automatisme de 3D falsifiée obligeant, cet idéal prend des tournures diverses et variées selon la fréquence de chacun.


Alors, où sont les pièges ? Le tout premier est d’aller voir dans les anciens écrits qui parlent de “l’Âge d’Or”. Un âge où tout était nickel chrome, hyper cool, pas chiant du tout et d’une fraternité à toute épreuve. Bref, l’idéal total pour tous les stressés et incompris de ce bas monde…


En lisant ceci, vous avez peut-être eu un petit frisson vous renseignant sur le côté dangereux d’un tel idéal. Il est trop beau, trop pur, trop haut, trop inatteignable pour qu’il soit véritablement réalisé. En effet, tout volontaire que l’on soit, il faut comprendre que si notre humanité est devenue ce qu’elle est aujourd’hui, c’est parce que des automatismes acquis pendant des millénaires nous font prendre des vessies pour des lanternes.


Point besoin d’aller loin pour découvrir combien de charniers ont été remplis pour cause de liberté, d’égalité et de fraternité. Hé oui, c’est la même musique qui recommence. Ainsi, il est fort probable qu’il faut s’attendre à des vitrines cassées, des bâtiments publics incendiés, des politiciens prestement virés (voire lapidés selon les coutumes locales) tout cela au nom d’un monde meilleur…


Vous allez probablement vous dire que je délire totalement, mais laissez-moi vous montrer cela sous un autre angle. A supposer qu’il y ait 1% de la population mondiale qui soit des illuminés (ça fait quand même 70 millions de personnes dans le monde !) qui, grâce à leur fréquence, arrivent à démarrer le processus du basculement de la conscience planétaire; que vont faire les autres 99% de la population soit 6,930 milliards de personnes ? Ils réagiront selon leur vision de l’idéal…


Or, que savons-nous sur les idéalistes ? En règle générale, on leur dit bonjour, on leur cause 10 mn et on passe notre chemin parce que l’on ressent qu’ils ne sont pas vraiment “harmonieux” quelque part. Il y a comme quelque chose qui sonne faux, pourtant ils ont les meilleures intentions du monde : la paix, la fraternité, l’égalité, la justice, la compassion, la santé parfaite et bien d’autres trucs “idéalisés”…


Le seul truc dans l’affaire (et qui nous chagrine justement), c’est que dès que l’on exprime une divergence suffisante, nous voyons un mur d’intolérance apparaitre subitement. En effet, sous le couvert du bien-être du collectif, un idéaliste peut accepter que l’on fasse quelques entraves particulières si cela bénéficie à un plus grand nombre.


Ainsi, par exemple, on acceptera le sacrifice des animaux de laboratoire (les pauvres bêtes…) parce que cela sauvera des vies humaines. Idem pour un religieux qui condamnera ou crucifiera tout déviant au nom du maintien du groupe. Bref, l’idéaliste est donc quelqu’un qui, sous couvert de faire du bien à une majorité, sera prêt à oublier le traitement fait à une minorité. Son humanité est donc modulable selon la taille de l’idéal concerné.


Ainsi, il n’est point besoin d’être sorti de polytechnique pour comprendre qu’un idéaliste “conséquent” est appelé un fanatique. Ainsi, un fanatique est prêt à tout (même perdre sa vie) afin que son idéal prenne forme. Il y a donc le “bon” fanatisme et le ‘”mauvais” fanatisme. Tout cela va dépendre dans quel camp on se situe. Par exemple, il y aura les pro-nucléaires et les anti-nucléaires, les pro-OGM et les anti-OGM, etc.


Voyez-vous donc en quoi un idéal en 3D falsifiée fonctionne ? Il appartient tout bonnement à la dualité dans sa version la plus simple et sophistiquée à la fois. Il y a donc les pro-ET et les anti-ET, les pro-channels et les anti-channels, les pro-ceci et les anti-ceci, etc.


Alors, comment voyez-vous le monde de demain ? Quelle projection en avez-vous ? Jusqu’où êtes-vous prêt à aller pour que cela se réalise ? Qu’est-ce que vous êtes prêt à “ignorer” afin que cela se fasse quand même ?


Je vous pose ces quelques questions afin que vous compreniez que derrière toutes vos aspirations, il se cache en fait un mécanisme dualitaire qui forcément prendra d’un côté pour le donner de l’autre. Tout est équilibre, alors comment pensez-vous apporter plus de paix sinon en se débarrassant de ceux qui prônent la guerre ? Comprenez-vous le dilemme de ce mécanisme de pensée ?


Bref, si vous prenez conscience que vouloir ceci entrainera forcément une réaction inverse, alors que faut-il faire sortir du processus idéaliste ? La réponse est simple, comme d’hab : Ne faites aucune projection afin de ne favoriser aucun idéalisme… mental !!! Cela coupera donc court à tout votre baratinage intérieur qui veut se prouver qu’il a raison…


Or, qui veut avoir raison ? Votre mental-égo ou votre cœur ? Hé oui, l’idéaliste pense alors que le cœur panse. Aussi, comme vous savez que ce qui se passe en vous s’extériorise de toute façon, la seule manière de voir se matérialiser une chose à laquelle vous aspirez est de tout simplement la vivre au quotidien à chaque instant.


Il n’est donc plus besoin de penser, de se borner à des idéaux racoleurs pour soi-disant le collectif au détriment de l’individu mais de vivre en individu quelque chose qui apportera au collectif. Ainsi, ne pensez “amour” mais soyez “amour”. Ne pensez pas “liberté” mais soyez “libre”. Ne pensez pas “respect”, soyez le respect incarné, etc.


En étant ce que vous désirez incarner, vous n’allez aucunement à l’encontre de quelqu’un, à l’encontre d’une autre entité, à l’encontre d’une autre forme de vie car vous ne faites qu’exprimer ce que vous êtes. Vous ne faites qu’exprimer l’unicité qui vous habite. Et pour cela, il y a un impératif incontournable : être à l’écoute de vous-même.


En effet, beaucoup de personnes m’écrivent pour me dire qu’elles n’arrivent pas à trouver leur “mission”. Elles se sentent paumées, larguées et, in fine, inutiles… Elles ressentent cela parce que, tout simplement, elles ne sont pas encore arrivées à écouter tous les messages qui passent par leur corps. Elles ne sont pas à l’écoute d’elles-mêmes car seulement à l’écoute de leur mental-égo qui pédale à fond sur son petit vélo…


En suivant vos impulsions, vos intuitions et vos ressentis, votre Soi Supérieur vous guide vers quoi vous devez aller car, rappelez-vous, il est votre guide tandis que vous êtes le chauffeur de ce véhicule d’incarnation. Alors, pourquoi vouloir projeter des idéaux fabriqués de toute pièce quand il suffit simplement d’être soi-même pour œuvrer au bon moment, au bon endroit et à juste propos dans votre quotidien.


La plus grande chose que vous avez à faire en ce monde n’est pas de perpétuer des idéaux portés par des croyances mais simplement d’être vous-même, ici et maintenant, tout le temps.


Votre incarnation est née de l’impulsion de votre Esprit Directeur à expérimenter avec créativité et enthousiasme un rôle unique taillé sur mesure. Et pour cela, vous êtes fidèlement assisté par une partie de lui-même que nous appelons le Soi Supérieur ou notre Âme. Quoi de mieux ? Alors, pourquoi aller s’embourber dans des idéaux factices et illusoires ?


Nous sommes tous des idéalistes en puissance (et donc potentiellement des fanatiques) car nous baignons dans le jus de la 3D falsifiée ; alors faisons en sorte  de centrer notre attention à l’intérieur de nous et, tôt ou tard, cela se matérialisera dehors. Le temps n’existe pas puisque nous vivons dans l’éternel Présent, alors regardons le temps linéaire comme une danseuse qui veut nous distraire de notre route.


L’icité est le point de tous nos pouvoirs et ces derniers ne pourront se révéler que si et seulement si on écoute plus ce qui se passe dedans que ce qui se passe dehors. Et puis si vous n’êtes pas d’accord avec ce que je viens d’écrire, posez-vous la question suivante : qui est le plus con et limité des 2, ton mental-égo ou ton Soi supérieur ? La réponse t’appartient…


Laurent DUREAU

Repost 0
Le Lutin Malicieux - dans DIVERS
commenter cet article
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 20:32

MatthewWard

 

 

 

MATTHEW WARD 1 FEVRIER 2012


“Effets des pensées négatives ; dissiper la peur ; preuves des progrès de la lumière ; raisons des retards dans l’implantation des grandes réformes ; causes du « bourdonnement » global ; chakras ; nouveau système monétaire ; la science universelle face à la réalité ; sexualité dans la 5D ; dieux et déesses”
  
  
 
 
 
 
1. Avec des salutations affectueuses de toutes les âmes à cette station, c'est Matthieu qui s’adresse à vous. Alors que de nombreux travailleurs de Lumière attendent avec confiance que les étapes de transition vers l'Age d'Or de la Terre se concrétisent ; d'autres piétinent, pour ainsi dire, jusqu'à ce que des preuves irréfutables viennent justifier une pleine confiance dans les rapports des êtres de lumière. Et du fait que la grande majorité de votre population n'a pas la moindre idée que cette année se terminera au seuil d'une nouvelle ère glorieuse de paix, de coopération et de vie en harmonie avec la Nature, il y a une nouvelle appréhension à chaque tentative d’intimidation, d’analyse économique pessimiste, ou de nouvelles lois érodant les libertés.


2. Au début de l'ascension de la Terre, il y a quelque 70 ans, la négativité était endémique dans la conscience collective. Alors que les individus commençaient à répondre à la lumière rayonnée sur la planète à partir de puissantes civilisations lointaines, la conscience collective commença à virer vers la positivité, et une décennie plus tard, la lumière atteint le niveau qui assurait la marche de la planète vers la 4D sans déviation, ni retard. Depuis lors, l'intensité de la lumière a continué d’augmenter alors que de plus en plus d’individus ouvraient leurs cœurs et esprits et, en conséquence élevaient la conscience collective. La négativité perdit pied et la positivité devint largement dominante.


3. Même ainsi, il n'existe aucune immunité automatique à la pensée négative et la peur en est la base ! Et lorsque ces pensées sont au centre de votre énergie, elles sont aussi puissantes que jamais en créant des situations personnelles adverses. Un lecteur qui a écrit que la peur ne peut pas être consciemment contrôlée, faisant la comparaison : «C'est comme si vous disiez de ne pas laisser couler votre sang ! » Nous proposerions plutôt cette tournure : « Permettons aux pensées positives de couler aussi naturellement que notre sang. »


4. Les pensées précèdent les émotions d’un laps de temps infinitésimal, qui est presque imperceptible, parce que la pensée au sujet d'une situation et la réaction envers elle, semblent être simultanées. Lorsque vous percevez une situation comme effrayante, cette pensée provoque instantanément la réaction naturelle - de sentiments de crainte. Lorsque la pensée tourne en préoccupation suite à d’éventuels développements de la situation, les sentiments de peur qui suivent prennent de la force.


5. La loi universelle de l'attraction, qui ne peut différencier entre ce que vous voulez – de nature positive – de ce que vous ne voulez pas – de nature négative - est en marche perpétuelle de fournir tout ce sur lequel vous concentrez votre énergie. Lorsque l’attention est portée sur un aspect menaçant d’une situation – par ex. le manque d’argent, qui est la préoccupation de nombreuses personnes - l'univers ne peut fournir que des situations qui entretiennent la carence, car il n'a pas la capacité de raisonnement de comprendre que ce que vous souhaitez, c’est davantage d’argent et non un manque de celui-ci ! Vous avez le pouvoir de changer vos pensées ! De penser : J’ai suffisamment d’argent pour couvrir tous mes besoins et le sentiment de gratitude permettra au flux universel de le fournir.


6. La peur peut se déclarer également dans des situations sur lesquelles vous n'avez aucun contrôle, comme les effets à long terme des radiations nucléaires sur l’organisme, les chemtrails, les vaccins et l'uranium appauvri. C'est pourquoi nous l'avons indiqué dans les messages précédents que les préoccupations concernant ces choses-là sont inutiles, parce que leurs effets néfastes n'existent qu’à des niveaux vibratoires bas, qui seront éradiqués par des substances de basses vibrations, qui ne peuvent coexister avec les vibrations élevées de la 4D. Toutes les personnes qui accompagnent la Terre vers la 4D seront guéries des effets de ces toxines, de même que les maladies et infirmités dont elles peuvent souffrir.


7. Nous avons donc abordé des situations ou des conditions aussi diverses que les semences manipulées génétiquement, les pollutions de tous genres, les aliments génétiquement modifiés, les technologies destructrices - les réglementations restrictives de la liberté, la corruption des grandes entreprises, les camps de détention et autres choses dans le même esprit obscur - aucune de ces choses n’auront leur place dans la vie de la 4D. Rien de ce qui est issu de l'obscurité ne peut subsister dans cette densité des vibrations élevées!


8. Des efforts supplémentaires pour dissiper la peur, incluent les nombreuse assurances que nous vous avons faites : qu'il n'y aura pas de guerre nucléaire, pas de terrorisme comme les attentats du 9 / 11, pas de pandémies, aucun corps célestes entrant en collision avec la Terre ou tout autres prédictions désastreuses, telles que les changements cataclysmiques sur les terres et les mers qui rendraient la planète inhabitable. 



9. Et le plus important, nous avons déclaré à maintes reprises que l'équilibre est une condition préalable pour évoluer vers des densités plus élevées et la peur est un sérieux obstacle à la réalisation de l'équilibre.


10. Dans notre amour pour toutes les âmes sur Terre - et pour Gaïa elle-même, l'âme qui a emprunté ce corps planétaires et aime tous ses habitants - nous sommes autorisés d’offrir des informations et des conseils encourageants, mais en aucun cas n’interférons avec le libre choix de penser ou de ressentir des individus, nous ne le pouvons pas, ni ne le voulons. Nous pouvons cependant encourager instamment chacun à de ne pas avoir crainte d’aucune situation actuelle ou prévue. Non seulement la peur a le pouvoir de retarder l’évolution de l’âme et de créer des circonstances personnelles défavorables, c'est aussi un sentiment pénible. Combien il est plus merveilleux et plaisant de vivre sans crainte !


11. Nous souhaiterions que tout ce rapport soit superflu et que personne ne connaisse la peur face aux nombreuses révélations à venir. Ce serait idéal, mais pas réaliste ! Même les travailleurs de Lumière qui anticipent l'avènement de l'Âge d'Or, tombent occasionnellement dans la peur de ceci ou de cela ; l'important contingent des spectateurs passifs, « assis sur la barrière », sont sujets aux pensées de peur aussi bien que de scepticisme ; mais la peur, selon notre perspective, est la réaction la plus commune et probable chez la majorité des personnes qui sont prisonnières de la pensée 3D. 



12. Tout simplement en demeurant ferme dans la lumière, vous éloignez la peur et ce faisant, vous rayonnez la foi, la confiance, l’enthousiasme à votre entourage. Votre énergie seule peut calmer l'anxiété des gens sur ce qui se passe et où cela mène, et dans la mesure où l’entourage est réceptif, vous pouvez offrir vos connaissances et votre vision sur un monde de paix, d'amour et d'unité de l'esprit qui s’approche rapidement.


13. C'est le bon endroit pour répondre à : Comment pouvons-nous savoir si nous progressons ensemble avec la Terre ? Vous le savez intuitivement. Cependant, si vos doutent empêchent que cette connaissance innée parvienne à la conscience, faites une auto-évaluation honnête. Les attitudes et comportements tels que la jalousie, la cupidité, la malhonnêteté, l'arrogance, le ressentiment, l'amertume, la colère, l'apathie et l'égoïsme émettent des vibrations basses qui maintiennent et enracinent la personne dans la troisième densité. Si vous reconnaissez en vous une telle tendance à l'un de ces aspects, orientez vos sentiments et vos actions vers les vibrations élevées de générosité, serviabilité, compassion, pardon, humilité, vérité, sincérité, patience et gratitude. Cela peut paraître plus complexe que cela est vraiment, alors nous vous dirons que lorsque cette question de savoir comment progresser avec la Terre, fut posée à Dieu, Il répondit : « C'est aussi simple que d’ÊTRE AIMABLE ».


14. Allant au sein des réponses et prenant compte d’elles – de suivre votre intuition - est un pas en avant dans l’évolution de l’âme, et c’est ainsi que le grain se sépare de l'ivraie dans vos priorités. La préparation à l’Ascension a pour but de vous départir de la mesquinerie 3D, de ses intérêts triviaux et de la superficialité et de vous mener à adhérer aux valeurs spirituelles en harmonie avec la vie dans la quatrième densité.


15. Il y a un autre aspect qui touche cette évolution avec la Terre - pas toutes les âmes ont choisi de le faire physiquement. Beaucoup de celles qui achèvent leurs expériences dans la 3D, souhaitent quitter la planète avant son entrée dans l'Âge d'Or, afin de pouvoir observer ce magistral événement à partir du Nirvana, sur "le grand écran", pourriez-vous dire !


16. Pour revenir à la « preuve irréfutable » des progrès de la lumière, c’est manifeste en fait tout autour de vous, mais peut-être que ce n’est pas perceptible comme tel, parce que c’est perçu comme si l'obscurité tenait toujours le coup. Par exemple, la poursuite des combats en Syrie et dans d'autres pays est le témoignage que la lumière, toujours croissante chez les citoyens, a surmonté la peur de s'opposer à l'oppression de leurs dirigeants. Les conflits acerbes au sein des gouvernements est la preuve du nombre croissant de membres réceptifs à la lumière qui veulent servir les intérêts des citoyens et d’autre part des membres égoïstes qui sont au service de groupes riches détenant des intérêts spéciaux. L’économie ne s’est pas encore stabilisée, parce que les anciens systèmes corrompus sont en train d’être entièrement démantelés, afin que de nouveaux systèmes basés sur l'intégrité et l'équité pour tous puissent être établis avec un minimum de perturbations. Le retrait de troupes n’affaiblit jamais la défense des pays, et n’invite pas à l'invasion d'autres nations armées, ce sont des mesures qui permettent un changement de la mentalité internationale de la guerre à la paix. Bien que la Terre relâchera des poches restantes de négativité au moyen de séismes, d’éruptions et de tempêtes, ces événements iront et diminueront en gravité, en fréquence et par leur destructivité, car la capacité technologique des Illuminati de les causer, a été réduite de moitié environ.


17. Ces perspectives positives des affaires mondiales sont atténuées par les activités hautement médiatisées grandiloquentes sur la scène politique et économique autour de votre monde, alors que la dualité 3D se joue encore. La négativité anime encore fortement certains individus. Ceux qui sont motivés par les profits financiers et territoriaux fomentent des guerres, mais ces nouvelles conquêtes seront loin d’apporter le succès, les combats iront en diminuant d’un endroit à un autre. Le déséquilibre économique excessif qu’il y a entre ceux qui "ont" et ceux qui "n'ont pas" qui prévaut dans une grande partie de votre monde, changera également progressivement, et vous serez témoins de la fin des dirigeants tyranniques, des systèmes justicières injuste et de la fiscalité inéquitable.


18. Nous comprenons que vous aimeriez savoir exactement quand vous allez voir des réalisations spécifiques : Quand donc le monde sera libéré de l'oppression et de la violence ? Quand l'économie mondiale sera stabilisée et la Réserve Fédérale et d'autres crimes de proportions mondiales seront éliminés ? Quand donc la vérité sur le 9 / 11 sortira au grand jour ? Quand la nourriture, le logement, la santé et l'éducation seront accessibles à tous ? Et peut-être surtout, quand viendra notre famille universelle ?


19. Âmes bien-aimées, si ces réponses nous étaient connues, ce serait notre plus grande joie de vous les communiquer. Ce que nous pouvons vous dire, c'est que la considération primordiale est la sécurité de chacun d’entre vous, au cours des discussions qui traitent du moment opportun et des moyens les plus efficaces pour introduire des vérités profondes et des réformes monumentales. Du fait de la ténacité des Illuminati dans leur lutte contre les forces de la lumière, au cours des dernières années, de nombreuses adaptations au plan directeur ont été introduites en conformité avec les objectifs d'éliminer la résistance armée et de préparer psychiquement la population, dans la mesure du possible.


20. Le contrôle des Illuminati sur les factions militaires qui pourraient causer de graves dommages aussi bien à vous qu’aux équipages qui se poseraient à terre, n'a pas encore été complètement maîtrisé. En outre, la majorité de votre civilisation n'est pas encore prête à affronter des changements dramatiques de même qu’elle ne pourrait se réjouir d’une quantité d'extraterrestres apparaissant soudainement sur Terre. Pourtant le temps est compté, tant d'âmes hautement évoluées dans l'univers travaillent en collaboration avec vos dirigeants éclairés, afin de réduire systématiquement les zones de résistance et contrôler la psyché collective de sorte que les changements puissent être introduits en toute sécurité, provoquant le moindre choc chez ceux qui n'ont aucune idée que votre monde se transforme, grâce à l'aide de nombreuses autres civilisations.


21. Le choc et l’affrontem
ent entre les vibrations de plus en plus élevées de la Terre suivant son chemin ascensionnel et les basses vibrations émises par l'utilisation abusive des technologies Illuminati, est la source de bouleversements similaires dans le système électrique du corps humain. Même si tous les corps sont réceptifs à la lumière et sont rehaussés au niveau cellulaire, nombreuses sont les personnes qui subissent des épisodes de fatigue, de malaise physique et des degrés variables de dépression et de perte de mémoire à court terme. Ces effets sont temporaires et peuvent être quelque peu atténués par un sommeil suffisant, en buvant beaucoup d'eau pure, en mangeant moins et en choisissant des aliments plus légers et en faisant des exercices. 



22. Cette interaction des vibrations basses et hautes contribue également à ce que beaucoup connaissent comme un "bourdonnement". De vos cinq sens, l'audition est la plus souvent et la plus gravement agressée. Une exposition fréquente au bruit, provenant de sources différentes, telles que les machines, les combats, la construction, les détonations, les mines, les foules en colère et les musiques bruyantes, endommage les délicats mécanismes auditifs. Bien que le « bourdonnement » dont certains individus souffrent, est connu très probablement comme le « tinitus » ou acouphène, ce bourdonnement est très répandu et disparaîtra alors que les cellules de l’organisme deviendront plus cristallines et que l'émission des vibrations basses diminuera.


23. Un autre de vos questions est pertinente ici : Lorsque les cellules à base de carbone deviendront cristallines, est-ce que cela aura des répercussions sur les chakras ? Oh, en effet ! Lorsque l'ADN fut modifié dans l'antiquité, les chakras en ont pris un coup et leur restauration fait partie des changements cellulaires. Alors que vous pouvez penser au mental, aux os et organes et autres comme étant distincts, en raison de leurs différentes fonctions, chaque cellule est en fait constamment en interaction avec toutes les autres et un changement chez l'une, qu’il soit positif ou négatif, affecte l'ensemble du système. Ainsi, alors que les cellules sont en train de passer du carbone au cristal, devenant réceptives à la lumière, les chakras sont eux-aussi dans un processus d’élever leur sensibilité et quantité.


24. Habituellement ceux qui reconnaissent l'existence des chakras, les estiment au nombre de sept. D'autres zones vont s’ouvrir, alors que l’évolution spirituelle se poursuit, et les corps des âmes hautement évoluées sont pareils à des aimants, ils ont tant de points d'entrée. En revanche, les chakras des personnes inclinées depuis longtemps vers la négativité, peuvent se refermer entièrement tout comme leur conscience s’atrophie, faute d'utilisation.


25. Un autre sujet fréquemment soulevé, peut se résumer comme un lecteur l’a formulé : « Qu'est-ce qui va arriver à mon argent dans le nouveau système ? » Les revenus honnêtement gagnés dans les comptes bancaires et divers investissements ne seront pas affectés, lorsque le global système monétaire fondé sur les métaux précieux sera mis en œuvre. Cependant, même avec les explications largement diffusées qui précèderont le changement, on peut se douter qu’une brève période de confusion s'ensuivra, jusqu’à ce que toute l’activité commerciale retourne à la normale dans le nouveau système.


26. Les seules personnes qui seront durement touchées, sont celles aux premiers rangs des Illuminati, qui ont amassé d’inimaginables vastes fortunes par des moyens clandestins, immoraux ou tyranniques. Leurs avoirs - en dollars se chiffrant en « plusieurs trillions » - sont gardés notamment dans les banques et autres institutions de prêts ; des caches d'or, d’argent, de platine et de pierres précieuses ; des sociétés multinationale ; des terres et des ressources naturelles ; dans leur industrie de drogues « illégales » ; et des trésors artistiques, principalement dans les entrailles du Vatican. Ce sont ces fonds provenant d’avoirs générateurs de profits et d'or qu'ils ont recueilli et thésaurisé, qui seront remis en circulation et redistribués dans le monde entier pour éliminer la pauvreté. Les drogues seront détruites et les trésors artistiques, qui ont été volés ou accumulés contrairement à l'éthique, seront placés en galeries et musées nationaux.


27. Nous passons maintenant aux questions qui n’occupent pas une place primordiale dans la conscience collective, mais nos réponses peuvent susciter votre intérêt.


28. Vos scientifiques ne peuvent pas exactement expliquer le changement de l'axe de la Terre, ils ne savent pas si c'est une conséquence naturelle de son mouvement orbital, qui a été renforcé au cours des sept dernières décennies, ou si cela provient d’une infusion massive de lumière de sources éloignées. Du fait qu’ils ignorent que la planète se trouve dans un processus ascensionnel, ils sont intrigués par ce qu'ils observent – des phénomènes naturels qu'ils croient anormaux et de « nouveaux » corps célestes apparaissant à l'intérieur ou au-delà de votre système solaire. Ils ne comprennent pas que leurs calculs en années-lumière sont inutiles, parce que ce qu'ils considèrent comme "distance" n’est en fait qu’une variation des plans de l'énergie. Avec de telles grandes différences entre leurs connaissances et la réalité universelle, nombreux sont ceux au sein de votre communauté scientifique qui trouveront très difficile d'accepter les vérités qui seront révélées.


29. Oui, d’utiliser une ar
me à feu ou un autre type d'arme comme mesure d’auto-défense ou pour protéger son prochain, « est acceptable ». De blesser ou tuer en de telles situations peuvent être une disposition du contrat de l’âme qui vient achever une expérience 3D et permettre un équilibre parmi toutes les personnes impliquées. 



30. Qu’en est-il de la sexualité dans la 5e densité ? La réponse dépend si l’on parle de la vie dans une civilisation physique ou d'un royaume spirituel, et même lorsque ces deux lieux de résidence sont bien définis, il n'y a aucune description uniforme. Certaines civilisations physiques sont avancées intellectuellement en 5D, mais n’ont pas un brin de spiritualité, et leurs pratiques sexuelles sont aussi brutales que la nature de leur population. Certaines civilisations qui sont parvenues spirituellement à la 5D ou au-delà, ont choisi des corps de plus faible densité, afin qu'elles puissent connaitre l’intimité des relations sexuelles et la mise au monde, d’enfants au lieu d'employer d'autres moyens de reproduction comme le clonage ou la concentration intense de la pensée. Les résidents de tous les royaumes spirituels, indépendamment de la densité, n'ont pas d'organes reproducteurs, donc la sexualité telle que vous la connaissez n’existe pas. Ce que vous pouvez anticiper, c’est que lorsque la Terre atteindra la cinquième densité, toutes les unions sexuelles seront heureuses avec des sensations mutuelles sublimes pour les partenaires. Mais nous sommes heureux de vous assurer que la joie de l'amour 4D n'est pas à dédaigner !


31. Si la compétence des astrologues est liée à une claire vision et spiritualité de leur part, ils pourront préparer des thèmes astrologiques avec précision, basés sur les positions changeantes de la Terre au cours de son ascension.


32. Dans notre connaissance de Dieu, nous pouvons vous dire qu'il est bien de l’appeler Dieu / Déesse ou Il / Elle ou tout autre nom utilisé en référence spirituelle ou religieuse. Toutefois, d’attribuer à la fois dieu et déesse – au régent de cet univers-ci n'est pas adéquat, car Il est un dieu, et non pas une déesse. Tous les dieux et déesses choisis par le Créateur pour régner sur leurs univers respectifs se trouvent au zénith de l'équilibre des énergies masculines et féminines - l'androgynie – si bien que leur essence englobe à la fois les attributs de dieu et de déesse.


33. Comme une partie de Dieu, peu importe le nom que vous donnez à l'être suprême de cet univers, chacun de vous est un dieu ou une déesse selon le sexe que vous avez choisi pour cette incarnation. Plus important encore que votre forme physique est la constitution de votre âme, qui est de lumière, la même énergie que l'amour, et la force la plus puissante dans le cosmos. Sachant cela vous permet de comprendre la vérité de ce que nous vous avons dit souvent : Vous êtes des êtres puissants au potentiel illimité !


34. Avec l'amour inconditionnel des êtres de lumière à travers cet univers, qui vous encouragent alors que vous approchez de la « ligne d’arrivée », nous vous faisons nos adieux pour ce moment.



AMOUR et de PAIX
 
Suzan WARD

http://matthewfrance.blogspot.com/2012/02/01022012.html
Repost 0
Le Lutin Malicieux - dans Messages
commenter cet article
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 17:16

LILALUZ

 

 

 

 

Mercredi 8 février 2012

 

En ce moment nous préparons un passage dimensionnel collectif de la première vague d'initiés. Qu’est-ce que cela signifie ?


Il existe différents sauts dimensionnels ; il s’agit de passer d’un niveau de réalité à un autre pour chacun des aspects qui nous constituent.  


Je m’explique ; un être humain ce sont ses parties physiques, ses aspects intellectuels et les concepts qui décrivent sa réalité, les aspects émotionnels ainsi que le subconscient qui le lie à son histoire collective , familiale et karmique. A tout cela on ajoute la conscience spirituelle et les réseaux d’énergie subtile dont il n’est pas toujours pleinement capable de comprendre leur fonctionnement.


Chaque partie peut passer d’un niveau à un autre instantanément. Ce qui est plus rare c’est de faire la translation de toutes les parties d’un seul coup. Ce serait certainement beaucoup plus « magique » et spectaculaire mais il y aurait un grand risque d’en mourir autant par excès d’énergie négative que positive ; l’être humain est hypersensible, un petit changement émotionnel, une contrariété  le perturbe durablement, alors un changement de plan de conscience et de réalité lui seraient fatals s’ils survenaient soudainement. D’ailleurs lorsque l’on meurt c’est ce qui se produit et ce n’est pas toujours bien vécu psychologiquement tant par l’entourage que par la personnalité de l’âme elle-même.


Donc, le saut dimensionnel consiste à passer d’un temps scénarisé à un autre, d’un niveau de vie (avec des habitudes, des concepts, une structure énergétique) vers un autre.  

Les premières étapes sont vécues durant nos périodes de sommeil. Il vous est arrivé de vous endormir dans la confusion, avec des « idées noires » et de vous réveiller le lendemain avec la sensation que vous aviez une nouvelle chance, une nouvelle vie ? Ou encore de voir des scènes que vous aviez rêvées se réaliser « en vrai » ? Ces petites sensations de renouveau, ou d’avoir un temps d’avance conscient sur le déroulement des actions qui forment la réalité sont normales et sont des expressions de sauts dimensionnels énergétiques (sauts vibratoires).


La forme des sauts dimensionnels qui viennent sera un peu plus magique. Cette fois nous aurons des véritables ressentis d’un passage brutal d’une réalité à l’autre, en toute conscience.


Les phases sont les suivantes :


D’abord, un sentiment de lâcher-prise ; nous aurons envie de laisser les choses se mettre en place sans essayer de dominer, de contrôler par notre compréhension ou notre façon de « chapeauter » les choses de notre vie sous une forme ou une autre. Cela signifie que nous aurons du plaisir à Etre présent et à respirer le moment présent plutôt qu’à extrapoler et nous dédoubler dans toutes les directions pour « sentir » le vent, les risques, et voir venir les problèmes un peu en avance. Nous ressentons le besoin de sérénité intérieure comme une soif ardente, un besoin de concentration « au-dedans » de soi, plutôt qu’au dehors. « Laisse couler  l’énergie en toi », « reçois  ce qui t’appartiens » sont les mots qui expriment cette phase de ressourcement.


Ensuite, nous ressentirons une remontée générale de notre niveau de confiance, d’énergie vitale et de notre pouvoir tant spirituel que d’analyse et de perception. On sentira que l’on a grimpé une marche « au-dedans » de Soi, on aura gagné plus de liberté intérieure et d’extension de notre aura. L’impression de ce passage est Alignement et Concentration sur l’esprit supérieur : le pouvoir lui appartient et nous sommes soulagés de n’avoir qu’à vivre selon cette énorme force protectrice dont l’imagination et les ressources sont étendues. « Suivez le guide » serait la phrase clé.


« Le guide/soi supérieur » va préparer notre aura et durant quelques jours nous devrons encore une fois vérifier que nos émotions passées sont éteintes et qu’aucune attache avec de vieilles situations ne nous retient (visionnage et suggestion pour stimuler nos ressentis à propos des vieilles blessures).


Ensuite nous recevrons de nouvelles attributions, des récompenses, de la reconnaissance de nos acquis spirituels par le travail accompli jusqu’à maintenant. Ce temps de récolte et de reconnaissance est très bienfaisant et contribue à refermer les cercles d’énergies afin d’en ouvrir de nouveaux. Cette phase se résume par « montée en puissance de la Joie vivante »

Enfin, au cours d’une journée ordinaire nous sentirons une déconnexion soudaine entre nos sens et notre interprétation de la réalité : un blanc entre l’extérieur et l’intérieur, une bulle neutre qui nous séparera de l’ambiance extérieure et qui durera de quelques minutes à plusieurs heures selon les réajustements concernés. Durant cet « intermède » notre conscience, notre âme vivent une mort-renaissance : notre conscience de nous-mêmes est happée vers un « entre-ciel », une plate-forme énergétique qui sert pour communiquer entre des niveaux vibratoires différents. C’est l’occasion d’avoir une révélation, une communication avec un Etre spirituel  important pour nous (Vierge Marie, Christ, Maîtres Ascensionnés) et de nous placer au centre de l’Alignement avec le Grand Soi de l’étincelle divine afin de préparer une action spirituelle. Il s’agit de l’illumination ou palier de révélation au Soi Divin.


On « monte » d’un niveau de conscience et d’amplitude d’amour et de sagesse pour "habiter le Soi et Etre". Ces étapes sont autant que possible rapprochées les unes des autres. Mais elles ne doivent pas advenir ensemble pour que les processus respectent les phases d’intégration (sauf exception, par exemple, homme politique ou sportif de haut niveau en cours d’effort)


Après ce saut dimensionnel le monde aura un sens tout autre. Ame, Conscience et énergie seront tout à fait neuves et capables de distinguer plusieurs niveaux d’interaction énergétique : ce sera le début de la perception spirituelle dans la réalité humaine. Ce processus a commencé pour certains d’entre nous mais il aura lieu pour le plus grand nombre entre Mars et Juillet 2012.


Et il recommencera pour les générations à venir sur d’autres fréquences plus élevées puisque l’illumination est un processus continu d’éveil selon les niveaux acquis antérieurement. Je vous salue.

 

Lila

 

 

www.lilaluz.net

 

Repost 0
Le Lutin Malicieux - dans DIVERS
commenter cet article
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 11:46

LILALUZ

 

 

 

 

 

Tandis que certains médias essayent encore de nous affoler avec leurs vieux manuscrits et les interprétations désastreuses du sens du mot « Apocalypse », de la fin des calendriers anciens et reprennent les prophéties d’avant la seconde guerre mondiale comme « preuves » de notre futur qui s’arrête en 2012, j'ai patiemment attendu pour écrire un texte utile et réaliste, qui prend en compte la réunification des énergies du ciel et de la terre tels qu'elles sont aujourd'hui.


Sur ce blog, je n’ai pas parlé des prophéties catastrophiques car elles se sont déjà réalisées et que cela n’a pas entraîné la fin du monde : cela a révélé le fonctionnement du monde, sa conscience, ses limites de connaissances et l’application que nous donnons aux droits de l’homme et de l’environnement. Ce blog sert à ouvrir les yeux sur ce que nous vivons et à se déconditionner. Nous vivons avec une conscience placée sur le plexus solaire, l’estomac, l’image sociale, la réussite professionnelle, les signes extérieurs de richesse et progressivement maintenant notre conscience passe sur le chakra cardiaque ; amour du Soi, amour de la Nature, et de la Vie.


Avant de parler du futur je vais faire une liste des catastrophes prévues par les anciennes prophéties et je coche quand c’est déjà arrivé ;  -Tsunamis, c’est bon. -Catastrophes nucléaires, ça y est.  -Pollution océanique, de l’air, de la terre et de nos corps, c’est fait. -Meurtres en séries, barbaries, génocides, on a donné sur toutes les espèces y compris la nôtre. -Dévergondage et exhibition sexuelle, c’est fait.  -Violences en tous genres, paupérisation, c’est en cours. -Trafics d’influences, d’armes, de drogues, de personnes ou d’organes par des mafias puissantes et liées à des hommes politiques prépondérants, c’est fait.  -Droit de cuissage outrancier et répétitif par des élites intouchables sur des femmes, des enfants et des hommes, c’est fait. -Droits de l’homme bafoués par ceux qui disent défendre les Droits et les Libertés, c’est fait et toujours d’actualité. -Surveillance continue des lieux publics et privés, c’est institué « pour notre bien ». -Passeport biométrique (génétique ?), ça a commencé depuis quelques années. -Retour à l’esclavage des masses…c’est en cours, mais en douceur, il ne faut pas affoler le bétail ! La méthode c’est de faire tourner en rond les discussions pour « trouver une solution » qui est en forme de goulet d’étranglement et là, on a plus le choix : t’avance sans choisir. - Irrespect de l’enfance (pédophilie) c’est fait et on peut même continuer à être Ministre. -Mentir, on ne sait même plus que c’est moche. -Le cynisme…c’est un mode de pensée à la mode, je l’ai utilisé ici, parce que c’est le seul ton approprié pour parler de ces choses, n’est-ce pas ?

 

Donc, toutes les « horreurs prévues » par les prophètes du passé ne sont que les images du monde dans lequel nous vivons aujourd’hui. Où est le problème ? Nous avons aussi gagné la communication longue distance, les rêves éveillés (télé, cinéma), la reconstruction  et la transplantation d’organes y compris le cœur, la découverte du fonds des mers et des hautes strates de l'atmosphères. Il n’y a pas que des mauvaises choses. Maintenant que l’on voit tous les mêmes choses (quelle synchronicité !) on va parler des prochaines situations.


D’abord ces situations futures ne dépendent plus d’un scénario établit à l’avance mais de nos croyances et de nos actes. Ce que j’appelle « actes » englobe toutes les actions, les paroles et les émotions : l’acte se base désormais sur l’énergie déployée et sur l’Intention.  Les temps qui viennent s’aligneront sur notre vécu intérieur, sur nos pensées, sur nos désirs cachés, sur nos démarches émotionnelles. Les individus déterminés peuvent bousculer des groupes et des structures apparemment plus établies. Ceux qui ont fait l’effort d’aller vers une plus grande tolérance vis-à-vis d’eux-mêmes et des autres vont recevoir une force nouvelle grâce à la reliance avec leur Conscience d’âme (soi supérieur), ce lien permet de structurer l’aura sur une énergie différente qui les protégera de ce qu’ils ne choisissent pas. Ceux qui traînent des déséquilibres vont être contraint de les voir et d’apprendre à les gérer.

Entre temps nous verrons que les idées « bizarres » d’établir un calendrier lunaire de 13 mois, de reprendre un rythme naturel pour le travail (produire moins) d’utiliser de nouvelles formes d’agriculture, de choisir des énergies moins coûteuses en transformation et moins gourmandes en eau deviendront vite normales. Que l’égalité homme/femme très discutable et trop peu discutée, deviendra un sujet majeur et remettra en cause toutes les formes d’associations, le vestimentaire et les droits en usage actuel. Des gouvernements et des systèmes institutionnels déjà morts vont s’écrouler du jour au lendemain. La France ne sera pas en reste.

 

Les alignements de notre planète avec d’autres êtres stellaires symbolisent des « sas » où une autre conscience peut se relier à notre psychisme collectif. Progressivement, tout au long de l’année des paliers de lumière vont imbibés nos chakras et permettre la recouvrance de nos talents divins. Le véritable changement est constitué par un décrochage ; jusqu’à présent nous voyions la réalité selon ce qui était inscrit dans le psychisme collectif : ce qui est vrai pour la majorité forme la réalité. Désormais ce principe de « maya » est amoindri, ce qui signifie que notre réalité sera ce que notre cœur voit.


Le Cœur ne correspond pas à la pulsion de désir ; il s’agit du chakra cardiaque activé sur la fréquence de l’amour lumière, un amour impersonnel, une énergie qui est sur le modèle du soleil ; éclairant tout le monde de manière égale. Il faut donc faire l’éveil du cœur pour activer sa réalité sur la fréquence du Cœur universel (Christ). Cet éveil pour certains sera spontané, sans effort particulier, ce sera le résultat de leur attitude générale dans cette vie et les antérieures. Pour d’autres, cet éveil sera une épreuve d’ordre affective qu’il faudra transformer en don. Pour ceux qui ont déjà activé leurs chakras supérieurs et le chakra cardiaque, cet éveil sera une entrée dans un autre type de perception où le corps devient réceptacle de vibrations très subtiles, le corps et l’aura seront tel un gros ordinateur capable d’analyser et transformer l’énergie autour d’eux. Ainsi le travail de canal aura un sens vibratoire très concret. Nous échangerons l’énergie reçue des hautes sphères, nous l’alchimiserons pour la rendre à la Terre et à l’humanité, c’était déjà le cas mais maintenant cela sera fait sur un mode conscient, donc avec plus de choix.


L’évolution continuera de se faire par cycle : illumination (accès à un niveau d’amour et de connaissances supérieures)/Intégration du nouveau palier/vide intérieur, dévitalisation  (perte de ses repères anciens)/approfondissement (analyse de la résistance au changement)/acceptation (lâcher prise). Mais ces cycles seront mieux compris et les techniques pour passer d’un état à l’autre plus disponibles, donc globalement cela sera plus aisé et surtout bien moins douloureux qu’aujourd’hui. Il s’agira de transformer des morceaux d’énergies moins personnelles donc nécessairement moins liées au jeu bourreau/victime.


Notre conscience collective prendra de la force après Juillet 2012. Dans tous les pays le même type d’énergies est à l’œuvre (et grâce au ciel !) tous les peuples ne sont pas aussi intellectuels et avides que le nôtre. Néanmoins, chaque peuple va se développer selon les mêmes strates de croissance : notre monde sort de l’individualisme forcené pour retrouver le goût de l’effort collectif pour le Bien commun, globalement nous allons vers le « mieux vivre ensemble » mais les pays soumis à leurs gouvernements depuis longtemps vont entrer dans leur période d’individualisme et d’égocentrisme, leur phase d’évolution sera écourtée dans le temps mais elle sera très consommatrice d’énergie. D’autres peuples qui n’étaient pas encore industrialisés vont renoncer à la destruction de la Nature et  aller vers une autre porte dimensionnelle ; ces peuples simples ne passeront pas par le cycle d’industrialisation puis d’individualisation sur cette Terre, certains retrouveront directement leur forme lumière d’ancêtres et de professeurs pour les plus avancés d’entre nous ; nous les rencontrerons sur des strates d’énergie/conscience plus élevées lors de nos méditations.


La méditation ne sera plus la même. Elle se composera de 3 temps ; un geste sportif pour renforcer et structurer l’énergie (type tai chi, yoga, arc), un temps de focus (pensée, intention projetée pour construire le futur) et un temps de gratitude (être assis et se laisser imbibé d’énergie supérieure et/ou intérieure)


Ces 3 temps permettront de créer son monde énergétique terrestre et de nouer des relations avec des Etres de lumière afin de créer un réseau de liens avec les êtres des autres plans. Ces réseaux sont les garanties de réussite après la vie terrestre. L’objectif est de faire de cette sphère de vie (cette planète) un lieu d’apprentissage et d’échange avec des niveaux de conscience et d’amour supérieur. Cette opportunité est offerte par le changement de conscience de l’humanité qui se fera tout au long des ouvertures de consciences et d’éveil du cœur de chaque individu, de chaque pays, de chaque groupe. Les plus surpris seront à n’en pas douter les sceptiques les plus fervents ! Chaque âme retrouvera ses objectifs spirituels ce qui ne signifie pas que les objectifs soient tous les mêmes. Les rayons de lumière ont des spectres si vastes qu’ils englobent aussi les parties sombres. Tous travaillent à l’équilibre des forces selon une éthique qui semble les opposer.

 

Nous serons mis à l’épreuve pour un autre niveau de connaissances et d’amour : Respect, Tolérance, Intégrité, Foi, Vérité intérieure…il y aura encore besoin d’utiliser les ressources du Pardon, de l’Amour, de la Liberté Intérieure, etc…. Le grand Cycle qui commence nous mène à révéler notre Identité Divine, notre Force de Lumière. C’est avec honneur et humilité que je vous salue, maîtres bien-aimés.


Lila

 

 

 

 

http://www.lilaluz.net/article-d-amour-et-de-lumiere-98521484.html

Repost 0
Le Lutin Malicieux - dans DIVERS
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Le Lutin Malicieux
  • Contact

Recherche

Archives

Liens